DES AGENTS IMPLIQUES !

 

Pour les gestes de tous les jours, les agents municipaux s'engagent à :

- consommer moins d'électricité (extinction des lumières inutiles, arrêt total des appareils électriques plutôt que simple mise en veille...)

- ne pas gaspiller l'eau, ne pas la faire couler inutilement

- faire attention au papier (utilisation maximale des recto verso, récupération des chutes pour le brouillon...)

- limiter les trajets en voiture et à préférer les déplacements à pieds ou en vélo électrique, dans la mesure du possible...

De même, lors de commandes de matériel, la notion environnementale est plus que jamais prise en compte : utilisation de bois locaux, achat de papier recyclé ou de produits respectueux de l'environnement (peintures, produits d'entretien...) font partie des bonnes habitudes.

 

 

DE NOUVELLES CONSTRUCTIONS ECOLOGIQUES

 

 

 

 

Logements HQE

Construits chemin du halage, les logements Haute Qualité Environnementale bénéficient d'un éclairage naturel optimisé, d'une isolation phonique et thermique  maximale et d'une exposition plein sud. Le bois et les matériaux du secteur ont été utilisés en priorité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Complexe gymnique

Le complexe gymnique produit autant d'énergie qu'il en consomme grâce à une isolation de très haute qualité, un éclairage ajustable, un chauffage maîtrisé sans oublier 1.200 m² de panneaux solaires. L'eau est également au centre des préoccupations avec la présence de noues, de bassins de rétention, de parkings drainants...

 

 

POUR PRESERVER FAUNE ET FLORE

 

Afin de préserver l'environnement, la ville d'Arques s'est engagée à réduire de manière au maximum sa consommation de produits chimiques. Voici quelques exemples d'actions réalisées :

 

Utilisation de coccinelles

Remplacement des insecticides par des larves de coccinelles pour lutter contre les pucerons.

 

Achat de produits durables

Achat de produits d'entretien éco-labellisés, de matières premières issues du commerce équitable, de peintures labellisées NF Environnement...

 

Désherbage thermique

Les mauvaises herbes sont brûlées au lieu d'être traitées par désherbant chimique.

 

Utilisation du paillage

Cette technique consiste à recouvrir le sol d'une bâche ou de fèves de cacao pour limiter l'évaporation. Cela diminue donc la consommation d'eau mais aussi de produits chimiques car il empêche les mauvaises herbes de pousser.

 

 

 

ARQUES DEPLOIE SON ENERGIE... POUR L'ECONOMISER !

 

La bonne santé de notre planète passe inexorablement par la baisse de notre consommation énergétique. A Arques, de nombreuses mesures ont été prises dans ce sens.

 

Economies d'électricité

Installation de réducteurs / régulateurs de tension pour diminuer la consommation en matière d'éclairage public.
Installation de détecteurs de présence et d'ampoules à basse consommation dans les bâtiments municipaux, les écoles...

 

Panneaux solaires

Installation de panneaux photovoltaïques pour la production d'eau chaude (camping, COSEC...) voire même d'électricité (nouveau complexe gymnique).

 

Economies de carburant

Achat de véhicules roulant au GNV (gaz naturel pour véhicules, moins polluant que l'essence ou le gazoil), mais aussi de vélos à assistance électrique pour les déplacements des agents.

 

 

L'EAU : UN BIEN PRECIEUX A PRESERVER

Seulement 1% de l'eau présente sur terre est potable. La pollution, la sécheresse et sa consommation excessive tendent à faire baisser ce chiffre.

Particulièrement sensible à cette diminution, les services municipaux multiplient les efforts pour l'économiser au maximum.

Noues et bassins (photo1)

Dans le quartier de la Garenne, la création de noues et de bassins de rétention permet de gérer au mieux les eaux pluviales. Cela confère en plus au lieu un charme indéniable !

 

Arrosage intelligent (photo2)

Depuis de nombreuses années, l'eau du canal (suffisamment propre) est pompée puis réutilisée pour l'arrosage des massifs fleuris.

 

Récupération optimisée

Tout est fait pour récupérer le précieux liquide au maximum, comme au centre technique municipal où l'eau de pluie est réutilisée pour les sanitaires et le lavage des véhicules.

Avec la création d'une seconde goulotte de récupération des eaux de bassin, la piscine  (photo 3) municipale économise plus de 3.000 m3 chaque année !


Ou encore

Le service des espaces verts utilise, pour ses plantations, le paillage, technique qui consiste à recouvrir le sol d'une bâche ou de fèves de cacao pour limiter l'évaporation., limitant ainsi l'arrosage. Le paillage présente de nombreux avantages puisqu'il empêche aussi les mauvaises herbes de pousser, réduisant par la même l'utilisation de produits chimiques.

Toutes les écoles sont équipées de réducteurs de pression, de robinetterie temporisées et de cuvettes économiques.

POur les nouvelles constructions, des parkings drainants sont construits afin de faciliter le cheminenent de l'eau dans les nappes phréatiques.