LE LOGO

 

nouveau logo2014

Créée en interne par le service communication en 2014, le logo regroupe quatre thèmes chers à la commune et on ne peut plus symboliques : la nature, l'eau, l'ascenseur à bateaux des Fontinettes (site unique en France) sans oublier bien sûr le verre et le cristal, à qui notre cité doit sa réputation dans le monde entier.

La police du texte se veut aussi moins « stricte » et légèrement penchée vers la droite, signe d'une ville qui va vers l'avant !

 

 

 

 


QUELQUES EDIFICES

Cité au passé industriel, la ville d'Arques ne dispose pas d'un patrimoine architectural très riche. Cependant, quelques édifices originaux méritent réellement le coup d'oeil, comme le château de la rue Danvers, l'hôtel de ville, le grand vannage et bien sûr l'ascenseur à bateaux des Fontinettes, site unique en France...


LE BLASON

Le blason est composé des armoiries de la ville et d'une croix de guerre portée par une branche de chêne et une branche de laurier.

La crosse abbatiale indique le pouvoir de l'abbé St Bertin. Les clefs d'or sont celle du monastère : "celui qui, par sa magnificence aura ouvert les portes du monastère aux âmes choisies par Dieu, méritera que Saint Pierre lui ouvre les portes du ciel" (Malbrancq de Morinie, tome 1). Le fond rouge symbolise la charité avec laquelle le pouvoir de l'abbé doit s'exercer et avec laquelle on gagne le ciel. La couronne montre que la propriété d'Arques avait le titre de comté.

 

Un peu d'histoire...


La conquête romaine menée par César au début de notre ère a pour conséquence la pacification des habitants de la Morinie, région réputée pour ses nombreux marécages et ses immenses forêts. Arkes, notée sur des plans du 9ème siècle est alors traversée par une voie romaine allant de Thérouanne à la mer. Terre humide et à forte déclivité, Arkes devient en 530 la propriété de la comtesse Mathilde, arrière petite fille de Flandebert, chefs des Morins et des Ménapiens. Walbert, arrière petit-fils de Mathilde et comte d'Arkes, dresse sur les conseils des abbés Omer et Bertin une église dédiée à Saint Martin et à proximité de son château en 646.