UN AMENAGEMENT PAYSAGER COHERENT

Les trois nouveaux giratoires aux entrées de ville bénéficient d’un aménagement paysager avec le principe d’associer le végétal et les éléments de décoration.



Le premier rond-point à avoir été réalisé est celui se trouvant sur l’Avenue Léon Blum marquant la limite entre les villes d’Arques et de Longuenesse. Fruit d’un travail d’équipe, pour son aménagement paysager effectué en interne, le service menuiserie a construit la structure en bois qui a été posée par le service voirie avant que les plantations ne soient entreprises par le service des espaces verts.

Le giratoire est divisé en trois parties par la structure en bois et dans chaque partie nous retrouvons un pot décoratif contenant une forme topiaire dont l’essence se projette cette fois-ci en haie dans les massifs extérieurs du rond point. (Buxus, Taxus et Hilex) Un mélange de narcisses accompagnent les premiers rayons de soleil au début du printemps et disparaîtra ensuite pour laisser place à du lierre comme plante couvre-sol au centre du giratoire. Des rosiers couvre-sols, des graminées, des plantes tapissantes, des Iris à feuillage panaché et quelques arbustes complètent les massifs extérieurs.


En 2011, l’aménagement a porté sur le rond-point de la Porte Multimodale de l’Aa recréant l’esprit de la forêt toute proche avec l’implantation d’une végétation libre composée d’essences locales telles que le bouleau, l’hêtre, le charme, le chêne ou encore le prunellier, la charmille et le noisetier. Des barrières en bois, réalisées et posées par le service menuiserie, ont été mises en place sur les bords du terre plein. Celle qui fait face à l’entrée de la ville sera symboliquement ouverte, quant à la seconde elle restera fermée afin de marquer la sortie du territoire. Pour élaborer ces deux projets imaginés par le service des espaces verts, ce dernier s’est assuré les conseils d’un cabinet d’aménagement paysager.