POUR QUE LA NATURE REPRENNE SES DROITS

 

gestion differencieeLa gestion différenciée consiste à graduer l'entretien des différents espaces verts en attribuant à chaque site un niveau particulier. De manière globale, le centre-ville est très soigné et très structuré tandis que les zones les plus éloignées bénéficient d'une attention moins régulière, leur conférant un aspect plus naturel voire plus sauvage.

Il existe 5 catégories de sites bénéficiant chacun d'un niveau d'entretien particulier :
- les espaces floraux, les plus peaufinés (massifs, jardinières, suspensions...)
- les espaces horticoles (jardins et parcs comme le jardin public)
- les espaces verts urbains (lotissements, accompagnements de voirie / Ex : le quartier de la Garenne)
- les espaces verts extensifs (prairies / ex : étang de Malhôve)
- les espaces naturels, les moins entretenus (fourrés, haies / ex : sous-bois de l'étang de Malhôve).


Bien sûr, il existe des sites qui bénéficient de plusieurs niveaux de gestion simultanés. C'est le cas par exemple de l'étang de Beauséjour où l'aire de pique-nique est tondue tous les 15 jours que les berges sont fauchées le moins possible, afin de préserver certaines espèces florales comme les iris. Notons qu'en plus de cela, un mélange apicole sera semé et laissé en l'état dans le verger afin d'attirer les abeilles et ainsi favoriser la pollennisation.

La gestion différenciée s'évertue à mieux prendre en compte la nature dans notre environnement. Elle intègre donc une forte notion d'écologie. En appliquant un fauchage tardif des herbes, la faune est préservée : les insectes peuvent s'y abriter, s'y reproduire et y vivre tranquillement, ce qui profite aux oiseaux. En laissant ainsi volontairement certains espaces verts moins entretenus, la commune entend donc créer des corridors biologiques et favoriser la biodiversité sur le territoire arquois. De plus, les fauches récupérées (dites exportatrices) peuvent être réutilisées pour faire un foin de très grande qualité car aucun traitement chimique n'a été appliqué.